Mon année ciné 2013 c'était (à peu près) ça...

Publié le par PimentWouj

Django Unchained

De Quentin Tarantino

Avec Jamie Foxx, Christoph Waltz

Le parcours d'un chasseur de prime allemand et d'un homme noir pour retrouver la femme de ce dernier retenue en esclavage par le propriétaire d'une plantation...

Mon impression perso : OMFG !!!! Commencer l'année par un bon Tarantino.... j'en ai rêvé, Q.T - prononcez "quiouti" - l'a fait et 'tain qu'est-ce que c'était bon !

Mon article sur le film ici

 

Gangster Squad

De Ruben Fleischer

Avec Josh Brolin, Ryan Gosling

Los Angeles, 1949. Mickey Cohen, originaire de Brooklyn, est un parrain impitoyable de la mafia qui dirige la ville et récolte les biens mal acquis de la drogue, des armes, des prostituées et – s’il arrive à ses fins – de tous les paris à l’ouest de Chicago.

Mon impression perso : Mouais bon...bof, sans plus...

 

Flight

De Robert Zemeckis

Avec Denzel Washington, Don Cheadle

Whip Whitaker, pilote de ligne chevronné, réussit miraculeusement à faire atterrir son avion en catastrophe après un accident en plein ciel… L’enquête qui suit fait naître de nombreuses interrogations… Que s’est-il réellement passé à bord du vol 227 ?

Mon impression perso : Pas convaincue du tout !!!

 

De Harmony Korine

Avec James Franco, Vanessa Hudgens

Pour financer leur Spring Break, quatre filles aussi fauchées que sexy décident de braquer un fast-food. Et ce n’est que le début… Lors d’une fête dans une chambre de motel, la soirée dérape et les filles sont embarquées par la police. En bikini et avec une gueule de bois d’enfer, elles se retrouvent devant le juge, mais contre toute attente leur caution est payée par Alien, un malfrat local qui les prend sous son aile…

Mon impression perso : Pas mal du tout ! Exit Selena Gomez qui - as usual - ne sert à rien, Spring Breakers offre une vision directe et décomplexée de ce qu'est cette période si particulière pour les étudiants américains. Entre désoeuvrement recherché et immaturité crue et excitée, ce long-métrage pop-acidulé passe plutôt très bien. Par respect pour James Franco et le Rap, La VOST est plus que conseillée...

 

De Ed Gass-Donnelly

Avec Ashley Bell, Tarra Riggs

Nell Sweetzer n’a pas été complètement guérie par son dernier exorcisme.
Elle est de retour et avec elle… ses démons.

Mon impression perso : Si je cherche dans ma mémoire, je crois pouvoir trouver des épisodes d'X-Files, voire de Buffy qui m'ont fait plus peur que cette grosse daubasse !!! MAIS QUELLE MERDE CE FILM ! Oo - pardon.

 

The Place Beyond the Pines

De Derek Cianfrance

Avec Ryan Gosling, Bradley Cooper

Un cascadeur braque des banques pour subvenir aux besoins de sa femme et de son fils. Un ancien policier devenu politicien se lance alors sur ses traces.

Mon impression perso : Gosling doit absolument en finir avec les rôles de prince charmant rebelle avant qu'il ne soit trop tard !!!

 

Oblivion

De Joseph Kosinski

Avec Tom Cruise, Olga Kurylenko

Sur une planète Terre devenue méconnaissable, la confrontation d’un homme avec son passé va le mener sur le chemin de la rédemption et de la découverte alors qu’il se bat pour sauver l’humanité de sa perte.

Mon impression perso : ennuyeux, prévisible, pas crédible, cruiseques à outrance

 

The Grandmaster

De Wong Kar-Wai

Avec Tony Leung Chiu Wai, Zhang Ziyi

Chine, 1936. Ip Man, maître légendaire de Wing Chun (un des divers styles de kung-fu) et futur mentor de Bruce Lee, mène une vie prospère à Foshan où il partage son temps entre sa famille et les arts-martiaux.

Mon impression perso : Ok, un peu pompeux par moment, mais vraiment très beau et "soyeux" visuellement. Tony Leung au top !

Mon article sur le film ici

 

Evil Dead

De Fede Alvarez

Avec Jane Levy, Shiloh Fernandez

En proie à des problèmes d'addiction, Mia se rend dans une cabane isolée dans les bois, en compagnie de son frère et d'un groupe d'amis. Sur place, la découverte d'un mystérieux "Livre des Morts" les plonge dans l'horreur.

Mon impression perso : un film qui fout pas vraiment la trouille et n'évite pas les clichés - lourds - du genre...

 

Mamá

De Andres Muschietti

Avec Jessica Chastain, Nikolaj Coster-Waldau

Deux petites filles ont disparu dans les bois le jour où leurs parents ont été tués. Quand elles sont sauvées, des années plus tard, et qu’elles commencent une nouvelle vie, elles découvrent que quelqu'un ou quelque chose cherche encore à les border pendant la nuit.

Mon impression perso : Vraiment très bof... avec le combo J.Chastain + réal espagnol, je crois que je m'attendais à - beaucoup - mieux.

 

Gatsby le Magnifique

De Baz Luhrmann

Avec Leonardo DiCaprio, Tobey Maguire

Printemps 1922. L'époque est propice au relâchement des mœurs, à l'essor du jazz et à l'enrichissement des contrebandiers d'alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s'installer à New York.

Mon impression perso : Je n'aime pas le cinoche de Baz Luhrmann et il me le rend bien. Le vide intersidéral du scénar est comblé par des effets visuels kitch et assomants. Pas surprise par Tobey Maguire toujours aussi mauvais avec son air niais... mais très déçue en revanche pas Di Caprio et Mulligan qui jouent sans conviction. Beaucoup de bruit pour rien. 

 

Only God Forgives

De Nicolas Winding Refn

Avec Ryan Gosling, Kristin Scott Thomas

À Bangkok, Julian, qui a fui la justice américaine, dirige un club de boxe thaïlandaise servant de couverture à son trafic de drogue. Sa mère, chef d’une vaste organisation criminelle, débarque des États-Unis afin de rapatrier le corps de son fils préféré, Billy...

Mon impression perso : Gosling rempile avec le réal de Drive dans un rôle en silence et violence contenue. Pas mauvais même si il manque un je-ne-sais-quoi pour en faire un film d'exception.

 

Shokuzai - Celles qui voulaient se souvenir

De Kiyoshi Kurosawa

Avec Kyôko Koizumi, Hazuki Kimura

Dans la cour d’école d’un paisible village japonais, quatre fillettes sont témoins du meurtre d’Emili, leur camarade de classe. Sous le choc, aucune n’est capable de se souvenir de l’assassin.

Mon impression perso : pesant et pesé, ce premier volet d'un dyptique laisse songeur et curieux. Un bon film japonais du genre sans plus. 

 

The Iceman

De Ariel Vromen

Avec Michael Shannon, Winona Ryder

Tiré de faits réels, voici l’histoire de Richard Kuklinski, surnommé « The Iceman », un tueur à gages qui fut condamné pour une centaine de meurtres commandités par différentes organisations criminelles new-yorkaises.

Mon impression perso : un thriller bourré de bon ingrédients à commencer par son casting. Au final le film n'est pas mauvais, mais son "héros" manque de charisme.

 

Shokuzai - Celles qui voulaient oublier

De Kiyoshi Kurosawa

Avec Kyôko Koizumi, Sakura Ando

Il y a quinze ans, quatre fillettes étaient témoins du meurtre d’Emili, leur camarade de classe. Incapables de se souvenir du visage du tueur, elles étaient menacées de pénitence par Asako, la mère de la disparue.

Mon impression perso : la suite du premier volet s'avère un peu plus dynamique. Mais le rebondissement final manque d'intérêt

 

Wolverine : le combat de l'immortel

De James Mangold

Avec Hugh Jackman, Tao Okamoto

Wolverine, l’éternel guerrier marginal, se retrouve au Japon. Vulnérable pour la première fois et poussé au bout de ses limites physiques et émotionnelles, Wolverine affrontera non seulement l’acier mortel du samouraï mais aussi les questions liées à sa propre immortalité.

Mon impression perso : un grand moment d'égarement de ma part.... j'ai cru que la "nipponisation" de l'histoire serait comme un appel d'air à des scènes de combat stylisées, à un Wolverine moins cliché et survitaminé....je me trompais !!!!

 

Elysium

De Neill Blomkamp

Avec Matt Damon, Jodie Foster

En 2154, il existe deux catégories de personnes : ceux très riches, qui vivent sur la parfaite station spatiale crée par les hommes appelée Elysium, et les autres, ceux qui vivent sur la Terre devenue surpeuplée et ruinée.

Mon impression perso : Un bon film. Niell Blomkamp reste dans le créneau du futur catastrophico-hyper-réalistique où le ciel et la terre ferme se jaugent. Moins suprenant et original que District 9, le film est aussi plus facile d'accès en évitant tout de même trop de "facilité". 

 

Kick-Ass 2

De Jeff Wadlow

Avec Aaron Taylor-Johnson, Christopher Mintz-Plasse

L'audace insensée de Kick-Ass a inspiré une pléthore de vengeurs masqués autodidactes, le Colonel Stars & Stripes en tête, auxquels notre héros va s'allier pour patrouiller les rues de la ville et assurer la sécurité générale.

Mon impression perso : Si c'était pour faire ce gros caca il valait mieux s'abstenir !!! 

 

Conjuring : Les dossiers Warren

De James Wan

Avec Vera Farmiga, Patrick Wilson

Avant Amityville, il y avait Harrisville… Conjuring : Les dossiers Warren, raconte l'histoire horrible, mais vraie, d'Ed et Lorraine Warren, enquêteurs paranormaux réputés dans le monde entier, venus en aide à une famille terrorisée par une présence inquiétante dans leur ferme isolée…

Mon impression perso : le duo Fariga/Wilson fonctionne très bien à l'écran et le film distile sa froide épouvante avec pas mal de crédibilité. Un bon film du genre. 

 

No Pain No Gain

De Michael Bay

Avec Mark Wahlberg, Dwayne Johnson

A Miami, Daniel Lugo, coach sportif, ferait n'importe quoi pour vivre le « rêve américain » et s’offrir maisons de luxe, voitures de course et filles de rêve… Avec deux complices, il dresse un plan simple et (presque) parfait : enlever un de ses plus riches clients et… lui voler sa vie.

Mon impression perso : J'ai rangé mon préjugé sur Michael Bay au placard pour ce film et j'ai bien fait... Belle adaptation d'un fait divers pour le moins original. 

Mon article sur le film ici

 

Machete Kills

De Robert Rodriguez

Avec Danny Trejo, Michelle Rodriguez

Le président des Etats-Unis confie une mission suicide à Machete : sauver le pays d'un redoutable chef de cartel mexicain, qui menace d'envoyer un missile nucléaire sur le sol américain.

Mon impression perso : difficile de ne pas tomber dans le too much au-delà d'un opus pour ce genre de film... La barre de la suprise fraîchement hilarante était déjà franchie entre la fausse BA de l'époque Grindhouse et le premier film. Ici, on se contente de confirmer l'envie de se gaver de cinéma gras...

 

Prisoners

De Denis Villeneuve

Avec Hugh Jackman, Jake Gyllenhaal

Dans la banlieue de Boston, deux fillettes de 6 ans, Anna et Joy, ont disparu. Le détective Loki privilégie la thèse du kidnapping suite au témoignage de Keller, le père d’Anna. Le suspect numéro 1 est rapidement arrêté mais est relâché quelques jours plus tard faute de preuve, entrainant la fureur de Keller.

Mon impression perso : Jackman et Gyllenhaal, deux acteurs que je n'estime pas spécialement, prouvent dans ce film qu'ils peuvent faire bien. L'intrigue offre des fausses pistes, nous malmène, nous maltraite moralement et.... nous faire reconsidérer la perversion humaine. Impossible de rester insensible !

 

Gravity

De Alfonso Cuarón

Avec Sandra Bullock, George Clooney

Pour sa première expédition à bord d'une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l'astronaute chevronné Matt Kowalsky qui effectue son dernier vol avant de prendre sa retraite.

Mon impression perso :  Oui, j'assume ! Cette année j'ai aimé un film avec Sandra Bullock !! Oubliez les clichés et surtout ne soyez pas con, n'allez pas comparer avec Apollo13 ou 2001, l'Odyssée de l'Espace. Gravity se prend à part et juste pour le film qu'il est. Point-barre.

Mon article sur le film ici

 

Inside Llewyn Davis

De Ethan Coen, Joel Coen

Avec Oscar Isaac, Carey Mulligan

Llewyn Davis est à la croisée des chemins. Alors qu'un hiver rigoureux sévit sur New York, le jeune homme, sa guitare à la main, lutte pour gagner sa vie comme musicien, et affronte des obstacles qui semblent insurmontables, à commencer par ceux qu'il se crée lui-même.

Mon impression perso : N'en déplaise aux critiques en tous genres, Inside Llewyn Davis n'est clairement pas pour moi le "grand retour des frères Coen". Le film est insipide, de même que les acteurs. On sent tout le potentiel que pourrait avoir Oscar Isaac. Mais ici on hésite juste entre le détester et le mépriser. On est loin des héros délicieusement pathétiques auxquels les frères géniaux nous ont habitués. Dommage...

 

Cartel

De Ridley Scott

Avec Michael Fassbender, Penélope Cruz

La descente aux enfers d’un avocat pénal, attiré par l’excitation, le danger et l’argent facile du trafic de drogues à la frontière américano-mexicaine. Il découvre qu’une décision trop vite prise peut le faire plonger dans une spirale infernale, aux conséquences fatales.

Mon impression perso : un casting 4 étoiles est bizarrement et malheureusement... rarement gage de grande qualité. Si la morale du film évite les facilités hollywoodiennes habituelles, on accroche peu à l'histoire. Fassbender se défend bien mais sans plus, Pitt et Bardem jouent des second rôles frustrés. Seule Diaz assume enfin son statut de quadra hyper-liftée pétasse et fait plaisir... Ridley Scott nous a habitué à mieux. 

 

Albator, Corsaire de l'Espace

De Shinji Aramaki

Avec Shun Oguri, Haruma Miura, Yû Aoi

2977. Albator, capitaine du vaisseau Arcadia, est un corsaire de l’espace. Il est condamné à mort, mais reste insaisissable.  Le jeune Yama, envoyé pour l’assassiner, s’infiltre dans l’Arcadia, alors qu’Albator décide d’entrer en guerre contre la Coalition Gaia afin de défendre sa planète d’origine, la Terre.

Mon impression perso :  On est certes loin de l'ambiance originale des séries de Matsumoto-senseï. Mais là n'est pas la question. Ce long-métrage d'Albator donne une dimension visuelle unique que méritait depuis longtemps ce personnage charismatique et son ambiance myhique. Le scénario se tient mais on est surtout là pour voir cette modélisation sublime du Death Shadow, plus effrayant que jamais dans sa transfiguration idéale du Vaisseau Fantôme... J'ai vu ici et là des commentaires regrettant qu'il n'y ai pas eu un combat avec les Sylvides - encore !!! - ou carrément une version live du film - ben tient avec des acteurs voulant "prendre la pose" et donnant un goût rance de kitch à l'ensemble... Moi je dis juste merci à Shinji Aramaki !

 

Les films que j'ai loupés en 2013 - à tort ou à raison !

 

    

   

   

     

      

    

Commenter cet article