Pharrell Williams VS Daft Punk bis : Gust of wind

Publié le par PimentWouj

Exit Get Lucky, le tube - titre sympa, featuring funky, morceau réussi (rayez la mention inutile) - qui réunissait le multi-artiste Pharell Williams et le duo français électro Daft Punk.

C'est maintenant Gust of Wind - littéralement Coup de Vent - qui est censé râvir vos - tendres - oreilles. 7ème titre de l'album solo de Pharell Williams qui sortira le 03 mars prochain, GIRL, Gust of Wind est une track funk-lounge-électro, mêlant la voix de - croonée - l'homme au chapeau à celles - vocoder - des clubeurs à casque. La comparaison - non innocente - a été faite par LeFigaro.fr avec le titre This Place Hôtel de - feu - Michael Jackson. Les sources d'inspirations sont de toute façon multiples et revendiquées par P.W. Dans une interview accordée à l'Express, Pharell Williams évoque Gust of Wind : 

l'Express : Est-ce que vous pouvez nous parler des Daft Punk, qui apparaissent sur votre morceau Gust of wind ?

 

P.W : Oui je dois leur rendre hommage. Quand on s'est rencontré la première fois, ils m'ont demandé de leur jouer les morceaux sur lesquels je bossais à ce moment-là. Je leur ai fait écouter les chansons avec Adam Lambert, Jennifer Hudson et le morceau Blurred Lines avec Robin Thicke. Je leur ai dit que j'étais sur une vague Nile Rodgers, que j'avais envie de me mettre dans sa peau. Ils m'ont répondu : " C'est marrant que tu dises ça, car on voudrait justement que tu écrives sur la chanson qu'on a fait avec Nile Rodgers ". Je suis américain, ils sont français. Je suis un être humain, ce sont des robots. Et des deux côtés de l'Atlantique, nous pensions la même chose. Nous avions besoin d'autre chose. A l'époque ce qu'on entendait c'était de la danse électro, de la trap music ou du blues rock en veste en cuir. Pour la chanson Gust of wind, il fallait que les robots soient dessus. Ils apportent l'harmonie nécessaire à ce morceau. Nous l'avons enregistré dans le même studio que Get Lucky. C'est un nuage arc-en-ciel Atari, une harmonie 8 bit qui passe sous ma voix. C'était dingue. 


En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/musique/pharrell-williams-g-i-r-l-est-ma-lettre-d-amour-aux-femmes_1495039.html#DgBLMDd8h5eIlxhy.99

Personnellement et de même que pour leur précédente association d'idées, je ne suis pas plus emballée que ça... Alors de là à crier au "tube", il y a un fossé que je ne franchirais pas. Gust of Wind est loin d'être désagréable à l'écoute mais ne déclenche pas en moi un engouement comme le titre Happy a su le faire. Reste que certains titres ne sont rien - ou presque - sortis du contexte de l'album qu'ils composent... En attendant vous pouvez écoutez le titre en suivant le lien ci-dessous et vous faire votre propre avis sur la question !

Commenter cet article