Guerlain, Ouessant et l'Abeille Noire

Publié le par PimentWouj

Si je vous dis Guerlain, vous pensez immédiatement : parfums, raffinement, haute-couture, luxe et stars poudrées - liste non-exhaustive. Comme toutes les grandes marques, Guerlain a sa gamme de soins précieux pour le visage, gageure d'effets merveilleux et miraculeux. Et si ces promesses paraissent certes plus crédibles lorsque se sont des grandes Maisons qui les énoncent, on fini par ce perdre entre les différents trésors présents dans la nature qui n'attendent que d'être cueillis et distillés et sont censés nous apporter "tout ce dont nous avons besoin". Mais le cas Guerlain a attiré mon attention - bienveillante. Car la marque ne s'intéresse pas à n'importe quel élément naturel pour ses cosmétiques haut-de-gamme Abeille Royale : le miel.

Pour composer les formules destinées à ses soins uniques, essentiellement tournés vers la régénération et la protection de la peau, la Maison Guerlain s'est appuyée sur les résultats des 25 années de recherches du Pr Bernard Descottes (de 1984 à 2009, date de son décès - chirurgien au CHU Limoges - Fondateur de l'Association Francophone d'Apithérapie). Elle en a tiré trois éléments clefs, conditions sine qua non permettant de garantir des propriétés réparatrices efficaces dans ses produits à base de miel : un écosystème de production riche, un environnement non dégradé et des abeilles aux spécificités génétiques uniques. Et c'est ainsi qu'est née la rencontre entre Guerlain et l'Abeille Noire de l'île d'Ouessant. Ce lieu est un véritable sanctuaire - classé réserve de biosphère par l'UNESCO, où prospère l'Apis Mellifera Mellifera - Abeille Noire - espèce endémique de l'île. Concrètement, Guerlain ne s'est pas contenté de se servir dans la réserve; mais a développé un mécénat Développement Durable avec l'Association Conservatoire de l'Abeille Bretonne (ACANB) depuis 2010 - reconduit pour 10 ans depuis 2014. Celui-ci consiste en un soutien financier et juridique aux apiculteurs d'Ouessant ainsi que des campagnes de communication sur leurs actions. Guerlain espère ainsi participer à la préservation de l'espèce et de son environnement, garantir la pérennité de son miel "Grand Cru" unique; et illustre aujourd'hui leur savoir-faire et leur engagement dans très joli court-métrage : Ouessant, the Black Bee island.

Commenter cet article