Brève sur l'autoportrait

Publié le par PimentWouj

 

 

Par définition, un autoportrait est une "figure de l'artiste peinte par lui-même". Autrement dit, il s'agit d'un moment où la représentation de soi passe par un un exercice emprunt d'une objectivité toute relative et d'un contrôle complet de l'image - Narcisse quand tu nous tiens. En soi, se prêter au jeu de l'autoportrait est encore plus  exigeant que lorsqu'on pose pour un autre. Car le dialogue devient monologue et on ne peut souffrir aucun écart avec l'idée que l'on a de ce que l'on veut faire passer.

Je ne suis pas peintre. Ma matière à moi est donc le pixel au lieu de la peinture, l'ISO au lieu du pinceau et l'écran au lieu de la toile. Aujourd'hui, beaucoup ont des téraoctets - j'exagère un peu ok - de fichiers photos d'eux-mêmes, prises la plupart du temps par des tierces personnes, plus ou moins à l'aise avec la photographie qu'elle soit diurne ou nocturne - beaucoup de nouveau vocabulaire dans cet article n'est-il point. Et ces photos reflètent rarement quelque chose d'exact et de profond. Il s'agit la plupart du temps d'instants volés et pas toujours au bon moment. En général notre désir - s'il ne s'agit pas d'un portrait fourbement volé - est de paraître le moins stupide et moche possible; chose quasi impossible avec l'équation suivante : flash lugubre+gueule enfarinée+sourire figé. Il est donc des moments où l'on veut délivrer un message, s'exprimer sur soi, montrer en partie...qui on est. SI on ne peut se payer les services de Steve Chapiro ou Annie Leibovitz, il reste donc la solution de l'autoportrait.

 

C'est ainsi que j'ai voulu faire passer certaines choses, mélange d'idées et d'émotions en me postant devant mon Canon EOS 1000D et son objectif EFS 60mm ce matin. J'ai d'abord... pensé à quelqu'un. J'y ai pensé comme si je regardais cette personne et non pas l'objectif. Et mon regard fût alors celui que je lui aurais donné si à cet instant précis elle avait été devant moi. J'ai voulu véhiculer la certitude du lendemain, la force de mes convictions sur le destin qui m'attends, et la confiance que je place en cette personne. J'ai voulu transmettre la force de mes sentiments profonds, son exclusivité à mes yeux et la lumière qui m'est transmise par son âme et son coeur. J'ai respiré à pleins poumons et j'ai laissé la sérénité de cet être dessiner une esquisse de sourire sur mon visage. Et puis j'ai enclenché le bouton de prise de vue et je n'ai eu qu'à constater combien les émotions et les pensées qui nous traversent sont les plus belles choses, bien au-delà du physique, qu'une photographie et surtout qu'un autoportrait peut transcender. Voici le résultat. A vous, non pas de juger mais de sentir et écouter - et soyez indulgent, comme toujours le passage dans le "broyeur-compresseur" du gestionnaire de photos de laisse pas la qualité indemme ...

 

 

Autoportrait.jpg

L'Autoportrait ©Moko Mad'moiselle

Commenter cet article

michel minary 04/11/2012 19:28

A part vous dire :que vous me semblez belle etc...dans les pupilles de vos yeux il me semble voir des moniteurs (pas d'auto école ou de colo ,mais des écrans ).
Vous me donnez l'idée d'essayer de m'auto portraitiser ,avec un fuji hs10 ...çà va pas être de la tartre!
Pour faire court, un regard limpide et innocent ...çà veut pas dire grand chose mais c'est mieux que rien.

PimentWouj 05/11/2012 09:07



Merci pour ce compliment et oui, il faut s'y essayer sans hésiter si le coeur vous en dis ...