Ho! Ho! Ho!

Publié le par PimentWouj

Nous y voilà.

Il fait froid. La moitié de la France est sous la neige. Des trucs comme "fois gras", "cadeaux", "guirlandes", "sapin" et "champagne", me viennent à l'esprit. Pourquoi ? Ben parce que c'est Noël qui arrive à grand pas pardi !


image-de-noel-et-denfants.jpg


Les fêtes de fin d'année représentent une période assez bizarre pour moi. Autant j'aime comploter secrètement pour choisir les cadeaux de mes proches, organiser les repas, et penser à ma tenue; autant Noêl en soi-même, ne représente rien de particulier pour moi. Je crois même que je le fais plus pour ceux qui m'entourent que pour moi-même.


Premièrement en tant qu'agnostique plus que confirmée, je ne suis pas en joie émue à la pensée de la "naissance du petit Jésus". Cela me fait même sourire je crois ... Et puis il est presque devenu impossible de ne pas s'écoeurer de Noël avec le matraquage mercantilo-mediatique qui s'orchestre généralement  début Novembre. (Vous aussi vous haïssez les rênes-de-Canalsatellite hein ?!!!).Je me mets souvent à la place de ceux qui "fêtent" vraiment Noël par tradition religieuse (ils ne m'ont rien demandé oui je sais merci !) et je me dis que je n'aimerais pas voir un tél évènement ainsi bafoué.. Je m'explique. Noêl ce n'est plus juste le 25 décembre que ça se passe...Non en fait c'est d'abord tout le mois de novembre avec la préparation psychologique qui est faites pour nous "rappeler" que Noêl c'est bientôt. Ensuite il y a tout le mois de décembre où l'on nous incite plus que fortement à la consommation. Difficile pendant cette période de faire la distinction entre soldes, fêtes, cadeaux, bonnes affaires et budgétisation.Et puis vient janvier où l'on oscille entre serrage de ceinture et envie de céder aux quelques (rares) choses que l'on ne s'est pas offert à soi ! Vraiment, Noël ressemble bien plus à une gymnastique du portefeuille qu'à une période festive et familiale... D'ailleurs si on parle famille, cette fête n'est-elle pas source de conflits ? Chez qui fait-on le réveillon ? Chez qui organise-t-on le repas de 25 ? On va au restaurant ou on laisse les parents imposer le repas traditionnel ? 


Blablabla...


Et puis n'oublions pas les magnifiques "programmes TV de Noël" .... J'avoue ne jamais avoir compris en quoi les "Asterix" étaient des films de Noël, alors qu'il existe une foultitude de dessins animés (Disney entre autres) liés à cette fête. Quant aux bêtisiers réchauffés et émissions où l'on veut nous faire croire que des stars fêtent les réveillons avec nous.... je dis LOL !!! 


Non, vraiment, Noël n'est pas ce que ça devrait être... La simplicité d'un moment en famille agrémenté de quelques présents destinés à remercier les siens de leur présence, de leur chaleur, etc... a été purement et simplement remplacée par des obligations en faveur de commerçants, et des exigences de la part des enfants. Quand on voit dans la petite lucarne, des reportages sur ces gens qui ramènent des jouets "non voulus" par des gamins (je ne parle pas des doublons et objets abîmés évidemment) ou encore qui font des crédits pour acheter des cadeaux de Noël !!! Non mais WTF quoi ???!!! Peut-être est-il plus que temps de redonner un coup de propre sur tout ça. Noël se reçoit et ne se demande pas. L'amour, la chaleur des autres, leur affection et leurs présents se méritent et ne se "réservent" pas. Oui, les enfants doivent pouvoir émettre leurs "souhaits". Mais en aucun cas les demandes impératives ne devraient être tolérées. Et quant à s'endetter pour offrir à son gamin la dernière babiole en vogue dans les cours de récré ... humpf.... C'est plus que nul à mon sens. 


6a00e54f10584c88340147e05a724e970b-800wi.jpg


Pourquoi Noël ne pourrait pas être une humble fête familiale et religieuse à laquelle on se préparerait juste 15 jours avant et qui nous pousserait à la spontanéité de nos envies de faire plaisir ? Pourquoi petits et grands ne seraient pas juste heureux de partager et de se retrouver pendant quelques jours ? 

Vous me trouvez trop naîve ? Ok. Mais je persiste et signe : Noël doit redevenir une fête de coeur avant tout. Je ne me prends pas pour une prêcheuse des temps modernes non. Je m'indigne juste de la tournure que prennent les choses au fil des ans. Une dose de stupeur enfantine, de joie affectueuse et d'oubli de soi et de ses problèmes ne ferait de mal à personne. 


En tout cas j'espère que pour tous, Noël sera porteur de beaux et bons moments. Où que vous soyez, quoi que vous fassiez et avec qui que ce soit, passez la plus agréable soirée de réveillon possible.

Joyeux Noël à tous.


femmenolph6.jpg

Commenter cet article