Let's dance !

Publié le par pimentwouj.over-blog.com

Il y a quelques jours à l'occasion du mariage d'une amie j'ai eu l'opportunité de heuuu.... et bien de danser pour la première fois de ma vie !

Bon okay, j'avais déjà dansé dans mon salon en faisant le ménage. Oui, je me suis déjà trémoussée dans ma voiture sur ma musique préférée et j'ai sûrement déjà esquissé quelques pas - mais rarement plus d'1 mn - lors d'une quelconque soirée.... Mais là je vous parle de "danser", avec un partenaire qui plus est !

Je n'ai jamais compris l'émoi collectif et le sentiment dégoulinant de compréhension de ceux qui ont regardé "La Boum" dans leur tendre jeunesse. Je me demandais ce qui pouvait se cacher de si important derrière ses bras entrecroisés et ses pas lents.... maintenant je sais.

Mon partenaire et accessoirement voisin de tablée m'a invitée deux fois. Les deux fois, j'ai tout d'abord la désagréable impression d'avoir donnée l'image d'une adolescente effarouchée. J'ai débité un tas de mots inutiles et j'ai évité soigneusement sont regard - mais pourquoi grosse abrutie, pourquoi ????!!!!. La 2ème fois je lui ai carrément fait remarquer que ça pourrait jaser en nous voyant - ya des jours où j'me mettrais des baffes ... Mais mis à part ces maladresses - mignonnes ? - J'ai surtout savouré le fait que quelqu'un me donne l'impulsion et aie envie de bouger "avec moi". Et puis sur le slow - deuxième danse ... j'ai compris que le moment de douceur et de pesanteur que cela offrait nous rendait unique, beaux, exceptionnels et intouchables... j'ai eu envie que Bryan Adams chante jusqu'à perdre la raison son tube bidon... j'ai perdu la tête mais pas mes pieds et j'ai dansé quasiement toute la soirée - seule aussi hein...et même ...avec une amie dont le corps à corps endiablé à fait saigner du nez certains petits vieux paraît-il (^_^) ...

Je sais que ce souvenir restera gravé à jamais dans ma mémoire... à 28 ans il était temps que je danse avec un garçon non ?

 

Ces considérations sucrées mises à part, j'avoue que s'élancer sur une piste de danse quand on n'y est peu ou pas habitué c'est "coton". La peur du ridicule prime évidemment, mais surtout il s'agit de garder le rythme, le souffle et les petons... dure affaire... Se faire remarquer oui, mais pas à n'importe quel prix. Je crois m'en être honorablement sortie.

Expérience approuvée, validée et à renouveler !

 

45838_1609942611363_1320156176_31623370_1379645_n.jpg

Commenter cet article

Une ombre 05/10/2010 22:24


J'aurai voulu être cette personne qui t'as prise par la main pour partager tes premiers pas de danse. Je le regrette si amèrement.


PimentWouj 07/10/2010 09:11



Il peut y avoir d'autres "premières danses" en d'autres "premières occasions"... il ne faut jamais vivre sur le regret mais créer de nouveaux moments inédits chère ombre ...



killaee 07/09/2010 13:30


ahahaha j'adore la danse endiablée avec la copine :)
que c'est bon de danser, ca me manque tout les jours !
si ca te dit on prend des cours de danse :)
ca fait un bien fou !