MegaDoomsUploadDay

Publié le par PimentWouj

1820924_megauploadback.jpg

 

Le F.B.I a fait fermer cette nuit le site de stockage et de téléchargement Megaupload.com. Vous trouvez que cette informations à des relents pestilentiels de chasse aux sorcières ? Vous avez raison. Outre le fait que cette fermeture est discutable, on est en droit de d'offusquer du manque total de respect envers les utilisateurs légaux qui stockent des données légales sur cette plateforme.

 

En outre, et puisqu'il s'agit là du fer de lance de cette guerre froide entre les représentants du bon ordre bienfaisant et les méchants pirates criminels, les fermeture brutale de Megaupload permet de mettre à jour l'impuissance des autorités face à la branche réellement nuisible du téléchargement. Cette réaction ringarde et autoritaire et le seul mode opératoire à disposition de politicards bureaucrates qui ne comprennent rien à l'informatique et voient le Net comme un Godzilla dont ils ignorent la taille et la puissance de frappe. Quelle farce ! Je suggère à ces messieurs d'ouvrir des enquêtes sur les générations de gamins - comme moi - qui ont enregistré des heures de musique sur leur radio-cassette plutôt que d'acheter des albums ! Les menaces récurrentes de fermetures de sites cousins de Megaupload montre à quel point l'aveuglement et l'injustice font foi dans les hautes sphères de nos gouvernements ! Je n'accepterai pas de me faire traiter de criminelle pour le téléchargement que je pratique comme des millions d'autres personnes. Je ne fait pas de revente et je ne diffuse pas en réunion. Quand un film qui me plaît est diffusé dans les salles de ma ville je vais le voir, même si le prix - un peu plus de 9€ hors 3D - me fait douloureusement grimacer. Mais quand les directeurs de ciné de mon patelin décident qu'il vaut mieux passer un blockbuster dans 4 salles et ignorer un film de Takeshi Mike ou Kim Ki-Duk. Quand je veux pouvoir acheter un album d'une artiste découverte sur Deezer mais que la FNAC prétend ne pas pouvoir le commander. Quand je veux voir une série U.S et que je n'ai pas envie d'attendre 6 mois ou un an de voir si une chaîne française - gratuite - a bien voulu l'acheter et si elle voudra la diffuser à une heure décente. Quand je n'ai pas envie de subir les médiocres doublages français mais que je veux un produit authentique. Quand je ne veux pas subir les pubs, les déprogrammations, etc.... Quand je veux du contenu culturel trop difficilement accessible par les moyens "autorisés"... Alors là oui je fais appel à Megaupload sans hésiter. Je ne me fait aucun argent sur le dos de qui que ce soit avec ce geste. Que quelqu'un ose venir me dire le contraire et m'accuser de crime !

 

Attention, par ce discours, je ne remets pas en cause l'arme ultime et légitime d'un ayant-droit à pouvoir demander le retrait de ses contenus d'un site de téléchargement gratuit. Il est normal que la liberté de tout un chacun s'applique, etpas uniquement dans le sens qui arrange certains. Mais justement, faites qu'il y aie une solution pour tous !

De même, le futur procés de Kim "Dotcom" Schmitz, le très mafieu-bling-bling patron de Megaupload est sans doute justifié, et je ne vais pas m'ériger en avocate pour le défendre dans ses crimes. Se faire des millions sur le dos de produits dérobés : je dis NON ! Mais permettre à ceux qui ne peuvent accéder à toute la culture du Monde de profiter de ce qui leur est indisponible : je dis OUI !

 

Arrêtez de décider pour nous de ce qu'on doit pouvoir acheter facilement ou pas en matière de films et de musique !

Arrêtez de nous forcer la main vers des produits chers, surchargés en bonus et combo complètement inutiles et bidon !

Arrêtez de vouloir nous faire pleurer sur le dos des réalisateurs, acteurs, studios, etc ...quand on voit les millions qu'ils se mettent dans les poches !

Arrêtez de parler au nom des artistes quasi anonymes qui justement bénéficient d'un essai gratuit, franc et massif grâce au Web !

 

Lâchez-nous la grappe, lâchez Megaupload et consorts et revenez quand vous saurez cibler la réelle proportion de downloaders qui font du mal à cette industrie. Ah oui, j'oubliais.... vous n'avez pas quelques centaines de f****** pédophiles à traquer sur Internet plutôt que de venir nous casser les bonbons ??!!

 

geektionnerd_90-1_simon-gee-giraudot_cc-by-sa.jpg

Commenter cet article